Les premiers échelons de la catégorie C... "sauvés" par le SMIC

Publié le par FO Nogent

Le SMIC a été revalorisé de +1,6% au 1er janvier 2011.

Par conséquent le minimum de traitement Fonction publique a basculé, une nouvelle fois, en-dessous du SMIC !

 La rémunération globale d'un agent public ne pouvant pas être inférieure au SMIC, le gouvernement a procédé au réajustement du minimum de rémunération, qui a été porté à l'indice brut 244 (majoré minimum 295).

 Il a aussi relevé quelques indices dans les premiers échelons de la catégorie C :

  • échelle 3 : +3 points d'indice majoré sur les 4 premiers échelons
  • échelle 4 : +3 points d'indice majoré sur les 3 premiers échelons
  • échelle 5 : + 3 points d'indice majoré sur les 2 premiers échelons

et + 1 point sur le 3e échelon.

 Un « effort substantiel » selon le gouvernement ... une misère selon Force Ouvrière !

 D'autant que cela accentue le tassement des grilles.

 Alors que les hausses des prix se multiplient : électricité (+ 3 %), assurances (entre + 2,5% et + 8%), mutuelles (entre + 5 % et + 8 %), consultation de généraliste (+ 1 €), forfait internet, redevance TV... et que, par exemple, les remboursements de médicaments continuent à baisser (vignette bleue - 5 %) ...

 Alors que la rémunération nette des fonctionnaires a baissé au 1er janvier 2011 à cause de la hausse du prélèvement pour la pension !

 Doit-on parler d'augmentation ou d'aumône ?

 Exigeons :

  • la hausse de la valeur du point d'indice
  • la revalorisation des grilles indiciaires.
  • l'augmentation du minimum de traitement dans la Fonction publique 

à 120 % du SMIC

Commenter cet article