HANDICAPÉS: UN VOL QUALIFIÉ EN TOUTE LÉGALITÉ!

Publié le par FO Nogent

Force Ouvrière s’insurge sur la nouvelle ponction effectuée par l’Etat, sur les fonds destinés aux personnes en situation de handicap,en contradiction avec «la loi handicap» du 11 Février 2005. Cette loi situait les travailleurs handicapés dans le droit commun pour les placer aujourd’hui dans un droit spécifique, une discrimination de plus contre les personnes handicapées.

L’Etat au travers de la loi de finance 2011, transfère la charge des parcours de formation des travailleurs handicapés (AFPA) à l’AGEFIPH. De ce fait, l’Etat va ponctionner 60 milliards d'euros entre le deuxième semestre 2011 et le deuxième semestre 2012, directement sur les fonds de l’association.

Une nouvelle fois l’Etat ne souhaite plus assumer les charges concernant les personnes handicapées et particulièrement dans le cadre de la formation professionnelle et oblige l’AGEFIPH à prendre à son compte 60 milliards d'euros sur 2 ans, qui seront inévitablement pris sur des aides qui auraient dues être disponibles pour les travailleurs handicapées.

Avec cette sauvage agression de l’Etat sur le budget de l’AGEFIPH, c’est un nouveau recul et un nouveau désengagement de l’Etat dans les dispositifs pour les personnes handicapées.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article